TAFTA : la boite magique pour les crimes climatiques des entreprises

Analyse, par Johan Tyszler

Un nouveau document proposé par l’AITEC et CEO vous explique pourquoi le TAFTA, et particulièrement le volet « Coopération réglementaire », pourrait nous priver des capacités politiques d’organiser la transition énergétique nécessaire pour répondre à la crise climatique.

À travers des exemples, ce document illustre la manière dont la coopération réglementaire du TAFTA va permettre aux grands pollueurs de continuer à polluer, et va aider les multinationales à neutraliser les réglementations qui leur déplaisent. La coopération réglementaire pourrait bien être, par exemple, l’arme qui empêchera de freiner l’investissement dans le charbon ou de bloquer des réglementations visant à accroître l’efficacité énergétique des appareils électriques.

Entre TAFTA et climat donc, il faudra bien choisir !

Téléchargez le document en français ou en anglais.

À propos

L’actualité des accords de libre échange vue et commentée par Attac, l’Aitec et leurs partenaires. Veille, analyses et questions-réponses pour détricoter la complexité des politiques commerciales et renforcer nos luttes.

Tweets