Comité de suivi stratégique TAFTA : « une coquille vide visant à tuer le temps pour éviter le débat public »

Veille, par Lucile

Attac France, La Confédération Paysanne, Les Amis de la Terre et Solidaires claquent la porte du comité de suivi stratégique des politiques commerciales.

Le 8 octobre 2014 à l’Assemblée nationale, le Secrétaire d’État chargé du Commerce extérieur Matthias Fekl annonçait sa volonté d’associer la société civile aux négociations en cours d’accords transatlantiques de libre-échange et d’investissement, reconnaissant qu’ils « [posaient] de nombreuses questions de fond » [1]. Cette ouverture devait se faire dans le cadre d’un comité de suivi stratégique (CSS) ouvert à plusieurs associations et syndicats. Un semestre plus tard, force est de constater que le compte n’y est pas. Attac France, La Confédération Paysanne, Les Amis de la Terre, et Solidaires ont donc décidé de se retirer de ce comité stratégique et dénoncent une coquille vide créée par le gouvernement dans une parodie de démocratie.

Lire la suite du communiqué sur le site d’Attac France

Contexte :

À propos

L’actualité des accords de libre échange vue et commentée par Attac, l’Aitec et leurs partenaires. Veille, analyses et questions-réponses pour détricoter la complexité des politiques commerciales et renforcer nos luttes.

Tweets