Le Sénat américain passe le « fast track », la bataille à la Chambre des représentants commence

Veille, par Lucile

Dans la nuit du vendredi 22 mai, le Sénat américain a finalement donné l’autorité spéciale de négociation, « fast track » ou « TPA » (Trade Promotion Authority) au président Obama. Il n’a manqué à l’opposition que deux sénateurs pour faire échouer le projet de loi (62-37, il fallait 60 votes).

D’après Public Citizen, ce vote positif du Sénat était attendu il y a des mois, mais la mobilisation contre le fast track et l’opposition de nombreux sénateurs ont fortement compliqué son passage. Les débats longs et intenses, et la difficulté de ce vote auraient galvanisé l’opposition au TPA à la Chambre des représentants.

La date du vote à la Chambre n’est pas encore connue et la mobilisation continue de se renforcer.

Pour aller plus loin :

À propos

L’actualité des accords de libre échange vue et commentée par Attac, l’Aitec et leurs partenaires. Veille, analyses et questions-réponses pour détricoter la complexité des politiques commerciales et renforcer nos luttes.

Tweets